Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'excommunication du philosophe juif Baruch Spinosa en 1656 à Amsterdam.

"Pourquoi les hommes se battent-ils pour leur esclavage comme s'il s'agissait de leur liberté? Pourquoi les religions qui prônent l'amour provoquent-elles l'intolérance, les massacres et la haine?" Telles sont quelques-unes des questions que posait le jeune Baruch Spinosa qui, dès l'âge de 10 ans, pointait déjà les absurdités contenues dans les livres sacrés, devant des rabbins énervés mais aussi admiratifs. Le mythe d'Adam, par exemple: comment Caïn et Abel ont-ils pu se reproduire? Par un inceste maternel? L'humanité serait-elle donc issue de ces rapports incestueux? Bref, le très jeune Baruch remet tout en question. Adulte,c'est tout le barnum biblique et judaïque qu'il critiquera et contestera.

Résultat de la tolérance version judaïque? Le voici:

SENTENCE prononcée contre Baruch Spinoza en 1656 en sa présence.

"A l'aide du jugement des saints et des anges, nous excluons, chassons, maudissons et exécrons Baruch de Spinoza avec le consentement de la sainte communauté en présence de nos saints livres et des 613 commandements qui y sont enfermés. Nous formulons "de harem" comme Josué le formula à l'encontre de Jéricho. Nous le maudissons comme Elie maudit les enfants et avec toutes les malédictions que l'on trouve dans la Loi.

Qu'il soit maudit le jour. Qu'il soit maudit pendant son sommeil et pendant qu'il rêve.Qu'il soit maudit à son entrée et qu'il soit maudit à sa sortie. Veuille l'Eternel ne jamais lui pardonner. Veuille l'Eternel l'allumer de toute sa colère et déverser sur lui tous les maux mentionnés dans le Livre de sa Loi: que son nom soit effacé dans le monde et à tout jamais et qu'il plaise à Dieu de l'écarter de toutes les tribus d'Israël en l'affligeant de toutes les malédictions que contient la Loi. Sachez que vous ne devez avoir avec Spinoza aucune relation ni écrite ni verbale. Qu'il ne lui soit rendu aucun service et que personne ne l'approche à moins de 4 coudes. Que personne ne demeure sous le même toit que lui et que personne ne lise aucun de ses écrits."

Sentence efficace, puisque aucun des écrits de Baruch de Spinosa ne fut publié de son vivant.

Hommage poétique à la vertu de tolérance selon la Sainte Bible, les Saints Evangiles et le Saint Coran en référence à Caton l'Ancien prônant la destruction de Carthage: Delenda Cartago.

DELENDA JERUSALEM !

"Je suis le seul témoin du seul vrai dieu: le mien.

Je me nomme Abraham et le lui prouve bien:

J'ai juré par la loi , je n'ai qu'une parole:

Le musulman mourra. Canon, tire. Avion, vole!

Mes boules de Noël font du bruit en tombant

... Et de menus dégâts. Tant pis pour les enfants

Qui traînent dans leur camp à l'heure de l'école.

Sitôt morts, moi, je leur vendrai leurs auréoles.

Je suis le seul témoin du seul vrai Dieu, le mien,

C'est moi le vrai Croisé: je suis l'amer Ricain,

Humaniste de choix. A ma droite, mes bombes.

Mes dollars à ma gauche et devant moi des tombes.

J'ai reçu mission par message divin

De trucider du Noir, du Palestinien,

Du rouge mécréant, au nom de ma colombe

Sereine et pacifiste oeuvrant ses hécatombes.

Je suis le seul témoin du seul vrai Dieu, le mien:

Je me nomme Abdullah et le lui prouve bien.

Au cri d'Allah Akbar, je trucide et je vole:

J'applique le Coran, je conquiers et je viole.

Juifs, chrétiens, mécréants convoitent les Lieux Saints

Par Mahomet conquis? Vous n'êtes que des chiens!

Jérusalem attend l'ultime farandole

Du djihad triomphant . Foin d'autres fariboles!

Dixit Narcisse Praz

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :