Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

jeudi 12 septembre 2013. Psychiatres, au secours du canton du Valais! Je lis dans le Bulletin de l'invité du Nouvelliste d'hier, sous la plume de Ph.Bender-Courthion, historien, que les Serbes se sont comportés à Srebrenica exactement de la même manière que les nazis à Oradour, massacrant des populations pour les massacrer, alors que celles-ci
n'étaient pas en mesure de se défendre. Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a qualifié ce massacre de génocide, estimant que les Serbes voulaient éliminer tous les musulmans de Bosnie en tant que communauté à Srebrenica en les massacrant et en déportant les survivants.

Or, dans la Diaspora serbe, l'ancien secrétaire de l'Institut serbe de Lausanne, Slobodan Despot, continue de nier la dimension de ce crime de masse et sa qualification de génocide. Dixit lui-même dans le journal Le Temps. (Toujours cf. Ph.Bender- Courthion)

Or, c'est ce même Slobodan Despot que le nouveau Chef du Département de l'Instruction Publique du canton du Valais vient de nommer comme son porte parole officiel dûment rémunéré par l'Etat du Valais.
Psychiatres, volez au secours de ce canton dont la formation et l'instruction de sa jeunesse se trouvent ainsi entre les mains d'un OsKar nostalgique de l'idéologie nazie prônant la supériorité de la race blanche, germanique de préférence, sur toutes les autres et d'un Slobodan dont il a fait son porte parole officiel, nostalgique de la supériorité de la race serbe sur tout ce qui vit et bouge dans les Balkans!
Au secours! Et ces deux-là ont mis en commun leurs forces pour continuer leur combat raciste primaire. On dit bien: primaire! Oui, Chef!

Question: les Valaisans qui ont porté ces deux-là au pouvoir suprême sur la formation de leur jeunesse ont-ils vraiment voulu faire de celle-ci une nouvelle jeunesse serbo-hitlérienne dont l'idéal de base se résumerait à une xénophobie bien présente dans l'argumentaire para-électoral du dit OsKar?
Or, ce sont cet Autrichien d'importation et ce Serbe d'importation qui vont inculquer à vos enfants la haine et le mépris de l'étranger? C'est désormais chose faite. Psychiatres, au secours! Au fou!
Electeurs d'Oskar Freysinger,en étiez-vous conscients avant de l'élire?
Ne répondez pas tous en même temps! Demandez d'abord la permission
au Chef! Heil Oskar!
Merci à l'historien Ph.Bender-Courthion pour son Bulletin empreint de lucidité.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :