Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 14 avril 2015
HISTOIRE VECUE . TOUT S'EXPLIQUE !
Comme toi, peut-être, je me pose la question: mais à quoi rime cette obstination à faire paraître dans la Pravda du Valais chaque jour ou presque ce texte stupéfiant:

"NEUVAINE A SAINTE CLAIRE. Pendant 9 jours, priez un Je vous salue Marie avec une bougie allumée. Présentez 2 demandes qui semblent impossibles et une affaire qui vous tient à coeur. Le 9ème jour laissez brûler la bougie entièrement et faites publier le messasge. Même si voous n'avez pas la foi, votre voeu sera exaucé. Bonne chance."

Eh bien, ça marche! Parole de mécréant!
Depuis trois semaines je ne retrouvais plus mon couteau suisse que je garde dans ma voiture, à tout hasard. Depuis deux semaines je ne retrouvais plus mon appareil de photo qui me suit également un peu partout et surtout en voiture. J'étais arrivé à la conclusion que l'un et l'autre avaient tenté un chapardeur spécialiste du vol dans les voitures non fermées à clé. A tout hasard, j'ai donc mis en branle à ma NEUVAINE A SAINTE CLAIRE.. Et je n'y ai plus pensé.
Or, hier, lundi 13 avril 2015, me voici en route pour Sion, bien résigné à acheter un nouveau couteau suisse et un nouvel appareil de photo. Et me voici sur la route à travers les vignes de Conthey quand soudain le véhicule qui me suivait me klaxonne et me fait ses grands phares. Je m'arrête donc. La voiture me dépasse et son conducteur me lance à travers sa vitre baissée: "Monsieur! Vous avez perdu votre plaque arrière!". Oh! Merci! Je m'arrête et me prépare à faire demi tour quand survient un second automobiliste qui, à travers sa vitre baissée, me tend... LA PLAQUE ARRIERE de ma voiture! Déjà, j'imaginais les tracas: changement de plaques du véhicule et tout le tralala administratif. Heureux et soulagé, je m'en vais faire la toilette intérieure de ma geisha japonaise. Et là, qu'est-ce que je retrouve en passant l'aspirateur ad hoc? Vous avez deviné: mon couteau et mon appareil de photo planqués chacun dans leur trou!
Et voilà que surgit devant moi, toute souriante, une femme toute de blanc vêtue et arborant une auréole de lumière!
- Sainte Claire! m'écriai-je.
- En personne, me répondit l'Apparition.
Sans plus de façon elle me décocha un clin d'oeil coquin accompagné de ce mots:
- Tu viens, chéri?
Sans plus de façon l'apparition prit place sur le siège du passager.et me fournit aussitôt l'explication à mon questionnement à propos de son annonce dans la Pravda du Valais:
- Oui, je suis bien sainte Claire! En vérité, l'annonce dans la Pravda n'est qu'une forme déguisée des annonces galantes du Matin, car je fais le tapin pour le compte de Saint Antoine de Padoue que les Valaisans superstitieux invoquent pour retrouver les objets perdus.
- Et c'est combien la passe, chère sainte Claire?
- Le prix de ma prochaine annonce, c'est-à-dire 125.-- francs.
- OK. Allons-y!
Et tous mes voeux furent exaucés au-delà de toute espérance. Merci, sainte Claire.
Tout ceci est la pure vérité! Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer.
Et me voici en train d'acheter une nouvelle collection de bougies!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :